Claude de France, portrait posthume de la galerie des OfficesPortraits posthumes de Claude de France

Renforcée par l'âge d'or que connaît le duché de Lorraine sous le règne de Charles III, la maison ducale forme au commencement du XVIIe siècle un puissant réseau familial. Quasiment tous les enfants de Claude sont parvenus à l'âge adulte. Claude leur avait apporté le prestige de son sang royal et c'est par la commande de portraits qu'après sa mort, les princes Lorrains parviennent à entretenir le souvenir de cette ascendance illustre. Il existe donc un grand nombre de portraits posthumes de Claude de France.

La plupart de ces portraits sont des copies ou des reprises du fameux tableau des Offices (voir l'article précédent). Ce sont généralement des imitations assez pâles, souvent infidèles à l'original, dans lesquelles il est difficile de reconnaître les traits de Claude. Le costume lui-même est déformé et ne correspond plus vraiment à la réalité vestimentaire de départ.

Source : Kunst für alle (Florence, musée des Offices)

Claude de France

 

 

Charles III et Claude de France, galerie des OfficesSource : Procorbis.com

Source : P. Rosenberg, op. cit. (Florence)

Source : Polo museale fiorentino (Florence, musée des Offices)

 

 

 

Carlo III duca di Lorena e la sposa Claudia di FranciaClaude est souvent représentée en compagnie des membres de sa famille, de son époux ou de ses enfants.   

Son portrait reste toujours le même. Il est la reprise du portrait en pied des Offices avec la fraise évasée et la coiffure typique du milieu des années 1570. Son image est figée tandis que les personnes qui l'accompagnent vieillissent, tel son époux le duc de Lorraine représenté à la fin de sa vie (ci-contre).

 

Charles III et Claude de FranceCi-contre, un extrait d'un tableau qui représente la famille ducale de Lorraine. Le duc et la duchesse sont entourés (de leurs saints patrons respectifs) et de leurs enfants (qu'on ne voit pas ici). Le tableau a été réalisé dans les années 1590.