13 sept. 07

Le montage des portraits au XIXe siècle


Voici un exemple qui montre qu'il faut prendre avec beaucoup de prudence les portraits historiques du XIXe siècle.

Portrait dit du cardinal de LorraineIl s'agit d'un tableau appartenant à la galerie historique du château d'Eu, commandée par le roi Louis-Philippe (voir la notice sur la base Joconde). Le personnage est censé représenter le cardinal de Lorraine (celui assassiné à Blois en 1588 sur l'ordre d'Henri III). Mais en regardant l'habit, on constate que le personnage ne porte pas le costume pourpre des cardinaux.

En réalité, l'artiste a représenté le duc de Mayenne, le frère du cardinal en question. Il a peut-etre pris en modèle un portrait de Mayenne comme en possède le musée de Versailles, et pour lui donner un caractère ecclésiastique, il a simplement rajouté sur sa tête une calotte pourpre.

Manquait-il un modèle à l'artiste ? c'est possible. Il existe pourtant un très beau portrait du cardinal de Lorraine à l'hôtel de Soubise à Paris.

Il existe également au château de Blois un tableau où sont représentés les trois frères Guise (ci-dessous) : Charles duc de Mayenne, Henri duc de Guise et Louis cardinal de Lorraine. L'artiste a donc repris les traits de celui qui se trouve à gauche pour représenter celui qui se trouve à droite. Curieux, non ?

Les Guise

Posté par Andelot à 22:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


14 sept. 07

La remise en question d'un prétendu portrait de Jeanne d'Albret


Prortrait dit de Jeanne d'AlbretIl existe au musée Condé à Chantilly un portrait de Jeanne d'Albret, reine de Navarre dont l'identification mérite d'être réétudiée.

Le portrait représente une dame probablement mariée, âgée de 35 à 45 ans. C'est une femme d'un important lignage appartenant vraisemblablement à la cour de France. La coiffure appartient aux années 1560 mais la collerette appartient davantage à la première moitié des années 1570.

Or cette description peut difficilement désigner la reine de Navarre.

 * En 1570, Jeanne d'Albret est veuve depuis huit ans. Ses portraits la représentent en noir portant le voile et le chaperon noir, ce qui n'est pas le cas ici.

 * Deuxièmement, la femme représentée ici est assez loin d'être la protestante puritaine que fut Jeanne d'Albret. Le portrait représente davantage une femme de la cour habillée à la mode du temps.

 * comparaison du portrait de la dame avec un portrait de JeanneTroisièmement, le portrait ne ressemble pas à Jeanne d'Albret. La dame n'a ni son nez prédominant, ni ses petits sourcils droits et rectilignes. Son visage est moins allongé que celui de Jeanne d'Albret.

Du costume au visage, je ne vois rien qui puisse être rapproché du portrait de Chantilly.

 

 

 Deux portraits de la reine Jeanne

 

Diane de FranceAlors qui est donc cette dame ? Je propose de donner un nom : Diane de France, fille illégitime de Henri II.

Sur un portrait plus tardif, datée d'environ 1577, Diane est représentée avec des traits assez semblables à ceux de la dame de Chantilly, mais en plus accentués.

Il reste à confirmer la chose.

 

Posté par Andelot à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 sept. 07

Les portraits de François II

Galerie de François IIFils aîné d'Henri II, François est un roi de France qui n'a pas vécu longtemps. Mort à l'âge de seize ans, il n'a pas laissé beaucoup d'images de lui.

Appelé à monter un jour sur le trône, il est d'abord portraituré durant son enfance comme dauphin de France, héritier de la couronne. Il devient roi en juillet 1559 et meurt seize mois plus tard.

D'abord marqué par la répression, on oublie trop souvent que son règne fut sous l'action politique de Catherine de Médicis, le début de l'instauration d'un dialogue envers les tenants du calvinisme.

Posté par Andelot à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le dauphin François

 


François II, BnFFrançois II, musée CondéFrançois naît le 19 janvier 1544 à Fontainebleau. Il est baptisé avec le prénom de son grand-père le roi François Ier.

Une série de portraits dessinés se trouvent aujourd'hui au musée Condé à Chantilly.

Source (Paris, Bnf)

Source : Rmn (Chantilly, Musée Condé)

Source : Rmn (Chantilly, Musée Condé)

Source : Rmn (Chantilly, Musée Condé)

Source : Rmn (Chantilly, Musée Condé) François II, musée CondéFrançois II, musée Condé

 François II

 

 

 

 

 

 

 François II

 

 

François II (BnF)Tous ces portraits sont identifiés par une inscription qui se trouve sur le bord supérieur ou inférieur de la feuille. Certains ont fait l'objet de répliques ou de copies.

Source : (Paris, BnF)

Posté par Andelot à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

François II par Léonard Limousin (musée du Louvre)Portrait du dauphin François par Léonard Limosin

Source : Insecula (Paris, musée du Louvre)

Posté par Andelot à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le dauphin François, Havard art museumPortrait du dauphin François à l'occasion de son mariage avec Marie Stuart en 1558

Voir à propos des portraits des Clouet, Alexandra Zvereva  (notamment Alexandra Zvereva, « La genèse du portrait de Henri III », in Isabelle de Conihout, Jean-François Maillard et Guy Poirier (dir.), Henri III mécène des arts, des sciences et des lettres, Paris, PUPS, 2006, pp. 56-65).

Source : (Havard art museum)

Posté par Andelot à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le roi François II

 


François II par François Clouet, BnFPortrait de François II réalisé par François Clouet en 1559 à l'occasion de son avènement.

C'est le portrait officiel du nouveau roi. A t-il fait l'objet d'un portrait peint ?

Source : (Paris, BnF)

François II, ChristiesUne peinture vendue récemment chez Christies semble reprendre le dessin. Le costume est reproduit à l'identique mais il reste à confirmer qu'il s'agisse d'une oeuvre d'époque.

C'est un tableau qui fait pendant à un portrait de Marie Stuart, représentée beaucoup plus jeune.

Source : Christies

 

François II et Marie Stuart dans le livre d'heures de Catherine de Médicis, BnFEtant unique, le dessin de François Clouet a dû faire l'objet de nombreuses reprises (notamment dans les galeries de portraits du XVIe et XVIIe siècle ?). Il sert de modèle au portrait du roi dans le livre d'heures de Catherine de Médicis où François et Marie Stuart sont représentés côte à côte. Deux copies de seconde main se trouvent également à la BnF.

Source : (Paris, BnF)

François II, BnfFrançois II, BnFSource : (Paris, BnF)

Source : (Paris, Bnf)

Posté par Andelot à 11:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

A8__Fran_ois_IICe portrait de François II est le seul portrait peint que nous connaissons de lui à l'heure actuelle.

Il est évidemment à rapprocher des portraits de ses frères Charles et Henri réalisés un an plus tard, avec le même type de costume. A cause de cette similitude, je me suis longtemps posé la question de savoir si ce portrait représentait bien François II. D'une part, nous ne connaissons pas le dessin qui en a servi de modèle, d'autre part, la ressemblance avec les portraits de Charles IX est saisissante. Enfin dernier point d'interrogation : Quel est le modèle de ce portrait ? La physionomie est trop différente du dessin de Clouet pour que cela soit François Clouet qui l'ait fait. 

Conclusion, j'adhère à l'identification traditionnelle de ce portrait, mais je me permet de garder un doute.

Source (Chantilly, musée Condé)

Posté par Andelot à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les portraits ultérieurs


Comme les portraits de François II sont rares, je propose de mettre ici les portraits posthumes.

A11__Fran_ois_II_et_Marie_Stuart__portrait_posthume_Il y a la très belle miniature du livre d'heures de Catherine de Médicis où François est représentée au côté de son épouse. Le portrait ne fait que reprendre le dessin de Clouet.

A12__Fran_ois_II___posthume_Il existe un très beau portrait en pied de François II au parlement anglais, probablement réalisé au XIXe siècle.

Source

A13__Fran_ois_II_par_Rauch_CharlesIl y a enfin un portrait réalisé par Charles Rauch pour le musée Louis-Philippe de Versailles. Le portrait ne fait que reprendre le visage du portrait peint de Chantilly.

Source (Paris, musée de l'armée)

Posté par Andelot à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]