Henri II en 1547, musée CondéPortrait d'Henri II réalisé par François Clouet à l'occasion de son avènement en 1547

Henri II monte sur le trône de France à l'âge de vingt-huit ans. Déjà, il se démarque de son père, y compris à travers l'art du portrait. Au lieu de se faire portraiturer de trois-quarts comme il est d'usage, il se fait portraiturer de profil, à l'antique.

Dès le XVe siècle, la Renaissance italienne avait remis au goût du jour, cette manière qu'avait les empereurs romains de se faire représenter sur les pièces de monnaies et les médailles. Cette utilisation du profil par Clouet est l'un de ces nombreux exemples qui font du règne d'Henri II, un grand règne de la Renaissance, au sens artistique du terme.

Ce dessin a évidemment servi à réaliser de nombreux portraits du roi.

Source : Rmn (Chantilly, musée Condé)

 

 

Henri II par Léonard Limosin, musée du Louvre

Portrait d'Henri II réalisé par Léonard Limosin

Léonard Limosin est un artiste émailleur très réputé de la cour d'Henri II. Outre les objets d'art décoratif, il a réalisé plusieurs portraits du roi et de ses contemporains.

Source : Insecula(Paris, musée du Louvre)

Henri par Léonard Limosin, The Metropolitan museumPortrait d'Henri II par Limosin

Source : Wikimedia commons(New York, Metropolitan museum)

 

  

 

Henri II en émail sur un retable de 1552, musée du Louvre

Léonard Limosin a notamment réalisé un retable où le roi, ses parents et la reine Catherine sont représentés, chacun séparément dans un médaillon, en priant. Henri II, habillé du manteau d'hermine reste de profil.

Source : Rmn(Paris, musée du Louvre)

Léonard a également fait un petit portrait équestre du roi.

 

 

 

Henri II, musée CondéPortrait d'Henri II en armure

... toujours représenté de profil ...

Source : Rmn (Chantilly, musée Condé)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HenriPortrait d'Henri II gravé par Nicolo della Casa en 1547

Henri II est représenté à l'antique dans une armure de parade, ainsi qu'il apparaissait lors de ses majestueuses entrées royales dans les bonnes villes de son royaume.

Source : (Paris, BnF)

 

 

 

  

 

 

Henri II lors de l'entrée royale de 1549Voici un autre exemple de costume que le roi portait à l'occasion des entrées royales. Il s'agit d'une gravure extraite d'un ouvrage imprimé en 1549, racontant le détail de l'entrée royale à Paris, le 16 juin 1549. (commentaire de cette entrée royalepar Plantin-Moretus sur le forum Ph)

Source : Paris, BnF

 

 

 

 

 

 

 

Henri II, musée CondéPortrait équestre d'Henri II

C'est le dessin qui doit être rapproché des précédents portrais équestres d'Henri II, réalisés dans le courant des années 1540.

Le roi porte une masse d'arme (exemple de masse d'arme ayant appartenu à Henri II, au musée de l'armée).

Source : Rmn (Chantilly , musée Condé)

 

 

 

   

Henri II touchant les écrouelles Henri II présidant l'ordre de Saint Michel, bibliothèque de Saint Germain en LayeHenri II apparaît également sur bon nombre de gravures et d'enluminures dans des scènes qui le représentent au centre des cérémonies royales si caractéristiques de la Renaissance française : chapitre de l'ordre de Saint-Michel, cérémonie des écrouelles, entrées royales,...

Source : (Paris, BnF)

L'entrée royale de Rouen, bibliothèque de Rouen L'entrée royale de Rouen, bibliothèque de Rouen Source : (Saint-Germain-en-laye, bibliothèque municipale) où le manuscrit enluminé des statuts de l'ordre de Saint Michel peut être consulté via Flash player

Source : (Rouen, bibliothèque) où l'ensemble des miniatures de l'Entrée du roi à Rouen peuvent être consultées.