15 août 07

Marie Stuart (1542-1587)


Malgré la très courte période durant laquelle Marie Stuart fut reine de France (1 an et quelques mois), elle a été - et demeure encore aujourd'hui - la reine de France du XVIe siècle la plus populaire. Vu le grand nombre de sites qui lui sont consacrés outre-manche et au delà (un exemple ici), je n'entends pas reconstituer une galerie iconographique exhaustive. Je m'attacherai à rassembler ici les principaux portraits, en particulier ceux de la période française, Marie étant plus connue pour sa couronne d'Ecosse que pour sa couronne de France.

Voir aussi l'article qui lui a consacré Alexandra Zvereva dans Marie Stuart, un destin français, sorti à l'occasion de l'exposition organisée par la Réunion des musées nationaux en 2008 au château Ecouen et dans lequel l'auteur aborde en détail l'iconographie de Marie Stuart dans sa période française.

Marie Stuart YalePortrait de Marie Stuart dessiné par François Clouet vers 1549 et aujourd'hui conservé à l'université de Yale aux Etats-Unis.

Source : (New haven, The Yale University Art gallery)

Il s'agit d'un très beau portrait de la reine réalisé après son arrivée à la cour de France en 1548. Elle a cinq ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie StuartPortrait de Marie Stuart par François Clouet

Très tôt promise au dauphin François, Marie grandit au côté des enfants de France, sous la bienveillance de sa famille maternelle les Guise.

Sur ce dessin d'une belle qualité, rehaussé de couleur, la petite reine est représentée telle qu'elle était sous le règne d'Henri II.

Elle porte un french hood en coiffe, un petit col plissé en godrons (qui annonce les fraises), une guimpe et des revers de manches très larges comme on en porte depuis le début du siècle.

 

 

 

 

 

Marie Stuart, ChristiesMarie Stuart, musée CondéIl existe au musée Condé un dessin plus ancien qu'A. Zvereva attribue à Lemannier (pour le visage uniquement).

Un petit portrait vendu récemment chez Christies semble se rapprocher de ce modèle (encore que le costume semble légèrement plus tardif).

Source : Base Joconde (Chantilly, musée Condé)

Source : Christies

Posté par Andelot à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Marie StuartPortrait de Marie Stuart

Source : Henri Malo, Les Clouet de Chantilly, Paris, Laurens, 1932 et Base Joconde (Chantilly, musée Condé) 

 

Posté par Andelot à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Marie Stuart BnfPortrait de Marie Stuart étant jeune

Source : ( Paris, BnF)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie Stuart, The royal collectionPortrait de Marie Stuart tenant son alliance dans les mains

La reine d'Ecosse épouse le dauphin François le 24 avril 1558. Le mariage se fait à Notre-Dame de Paris et malgré la guerre, il est suivi par de nombreuses festivités. Pour la France, cette alliance est l'occasion d'étendre son influence sur l'Ecosse et l'Angleterre. Quelques mois plus tard, à la mort de Marie Tudor, Marie Stuart devient reine d'Angleterre, une couronne qui restera fictive jusqu'au traité d'Edimbourg de 1560.

La miniature reprend les traits du dessin de la BnF. Il en existe plusieurs copies dont une dans le livre d'heures de Catherine de Médicis qui représente Marie avec son époux François (voir également la reprise médiocre du château de Beauregard). 

Source : (Royaume-Uni, The royal collection)

 

 

 

Marie Stuart, Victoria and Albert museumFrançois II et Marie Stuart, livre d'heures de Catherine de Médicis, BnFSource : (Londres, Victoria and Albert museum)

Source : (Paris, BnF)

Posté par Andelot à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Marie Stuart voilé, BnFPortrait de Marie Stuart en tenue de deuil blanc par François Clouet

Le portraitiste a représenté la reine voilée. L'image est assez connue car il existe encore aujourd'hui plusieurs portraits peints réalisés à partir de ce dessin.

A la mort de son époux, le 5 décembre 1560, la jeune reine de France n'a que 17 ans. Le portrait de la reine voilée aurait pu être réalisé à cette occasion, mais peut-être aussi à la mort de sa mère ou de son beau-père décédés précédemment. L'historienne Alexandra Zvereva en a précisé la genèse. Voir l'article dans Alexandra Zvereva, « La beauté triomphante de la reine endeuillée : les portraits de Marie Stuart », in T. Crépin-Leblond (dir.), Marie Stuart. Un destin français, Paris, RMN, 2008, pp. 73-87

Source : (Paris, BnF)

 

 

  

Marie Stuart, musée CarnavaletCe portrait a été de nombreuses fois recopié, y compris au XIXe siècle, mais beaucoup sont des copies assez fades et sans beaucoup de ressemblance physique avec le dessin original. Voir également celui de la Royal collection.

Source : ? (Paris, musée Carnavalet)

Source : Rmn (château de Blois)       

Source : (the Wallace collection)

 

 

 

 

 

Marie Stuart, BloisMarie Stuart, the Wallace collection

Posté par Andelot à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :